Sélection de la langue

Recherche

Surmonter les obstacles, faire la différence – Neda Nasheri (Ph. D.)

Quand elle était enfant, Neda Nasheri se sentait interpellée par l’idée d’avoir un impact positif sur la vie des autres. Malheureusement, les chances jouaient contre elle.

Malgré le fait que sa famille l’appuyait dans ses ambitions éducatives, elle s’est vue refuser l’accès aux études supérieures en raison de la situation politique dans son pays, de son sexe et de sa religion. Peu portée à se laisser abattre, Mme Nasheri a malgré cela trouvé un moyen d’obtenir un diplôme de premier cycle dans une université spécialisée privée, ce qui l’a conduite à une carrière universitaire en sciences et, en fin de compte, à son travail à Santé Canada.

À Santé Canada, elle est chef du laboratoire de recherche/référence en virologie alimentaire du Bureau des dangers microbiens de la Direction des aliments. Son équipe se penche sur les caractéristiques des virus transmis par l’alimentation (par exemple, l’hépatite A, l’hépatite E et le norovirus), et comment il est possible de les inactiver. Actuellement, son laboratoire se concentre sur l’étude des effets du SRAS-CoV-2 sur les aliments. [Pour en savoir plus : Salubrité des aliments pendant la pandémie de COVID-19]

Mme Nasheri Nasheri a bâti une carrière qu’elle adore, mais son parcours vers sa profession actuelle n’a pas été sans embûches. C’est pourquoi elle est déterminée à ouvrir la voie à d’autres. Mère de deux filles, elle veut les motiver à donner le meilleur d’elles-mêmes. Si certains préjugés contre les femmes scientifiques existaient lorsqu’elle a commencé sa carrière en sciences, on voit maintenant tomber, brique par brique, de nombreux murs dressés devant les femmes scientifiques. La science peut être une voie stimulante pour toute personne qui souhaite avoir une influence positive sur la vie des autres. En guise d’encouragement, voici ce que Mme Nasheri Nasheri dit aux jeunes filles intéressées par les sciences : « Vous pouvez le faire. Rien n’est impossible. N’abandonnez jamais! »

Dans un métier où les expériences scientifiques ne donnent pas toujours les résultats escomptés, elle a appris à être patiente et à valoriser le chemin parcouru plutôt que les résultats. Elle a appris que l’échec n’est pas mal en soi et qu’il n’y a rien d’aussi important que la persévérance.

Mme Nasheri Nasheri pense qu’elle a le meilleur emploi du monde. C’est un travail passionnant et fascinant, et elle apprend chaque jour quelque chose de nouveau. Le meilleur aspect de son travail, dit-elle, c’est qu’elle peut apporter une contribution positive au monde dans lequel elle vit.

Les membres de son équipe, au laboratoire, sont toutes des femmes talentueuses, rigoureuses et intelligentes. Elle les qualifie de « vraies héroïnes qui travaillent dans les coulisses ». Elle estime être privilégiée de pouvoir travailler avec elles pour assurer la salubrité de nos aliments.


Attirons l’attention sur le travail exceptionnel des femmes en sciences! Cet article fait partie d’une série d’un mois pour célébrer les femmes dans le domaine des sciences, à partir de la Journée internationale des femmes et des filles de science (11 février) jusqu’à la Journée internationale de la femme (8 mars).


Date de modification :